Double vegan burger à la patate douce, soja, épinards et petits pois (Vegan- Sans gluten)

Je pense avoir trouvé mon remède pour combattre la venue de l’hiver. Les jours qui raccourcissent me donnent envie de cuisiner des plats tout chaud, réconfortant et gourmand. Cette recette toute douce est parfaite pour se réconforter d’une journée bien trop fraîche, d’un manque de luminosité et de la fatigue pré-hivernal 🙂

Pour 3 burgers :

Pour 6 petits palets :

  • 35g de protéines de soja
  • 50g d’épinards surgelés
  • 1 grosse poignées de petit pois surgelés
  • 1 cuillère à soupe de psyllium blond
  • 1 cuillère à soupe de farine d’amande (ou poudre d’amande)
  • Une pincée de sel
  • Un demi oignon
  • Épices : ail en poudre, ail des ours, persil
  • De la sauce tamari

Garnitures :

  • Deux feuilles de chou kale
  • Une petite patate douce
  • Une moitié de courgette
  • Un demi avocat ou de la purée de chanvre
  • Huile de coco pour la cuisson

Préchauffer le four à 180°C.

Commencer par réhydrater les protéines de soja. Placer les dans un bol, ajouter une cuillère à soupe de sauce tamari et remplir d’eau jusqu’à ce qu’elles soient totalement recouvertes. Laisser les se réhydrater pendant une dizaine de minutes. Sortir du congélateur les épinards et les petits pois et attendre qu’ils décongèlent (vous pouvez aussi les décongeler au micro-onde). Ensuite, placer les protéines de soja, les épinards et les petits pois dans une passoire très fine pour enlever l’excédant d’eau.

Mélanger ensemble les épinards et petits pois, les protéines de soja, l’oignon, les épices, le psyllium et la farine. Mixer jusqu’à l’obtention d’un mélange lisse, sans morceaux. 

Dans un bol placer le mélange et laisser reposer au frais quelques minutes (les palets seront plus facile à façonner). 

En attendant, couper des rondelles de patate douce d’environ 1 cm d’épaisseur. Faites de même avec la courgette. Badigeonner les rondelles d’un peu d’huile de coco à l’aide d’un pinceau. 

Couper le chou kale en enlevant la nervure centrale. Dans un bol , frotter le kale entre vos doigts avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et un peu d’ail.

Façonner ensuite vos palets en formant une boule entre vos mains puis en l’aplatissant. Déposer les sur une plaque recouverte de papier cuisson avec les rondelles de patate douce et la courgette et enfourner pour une vingtaine de minutes (les rondelles de patate douce mettent un peu plus longtemps, au bout de 20minutes elles seront fondantes, mais je préfère les laisser plus longtemps et augmenter la puissance du four pour les avoir légèrement grillées). Pour le kale, quelques minutes suffisent pour qu’il soit tout juste grillé. En général, je le met au four les cinq dernières minutes et c’est parfait. 

Prenez une rondelle de patate douce et tartiner là avec de la purée d’avocat (j’ai déjà essayé avec de la purée de chanvre  du site nu3 et c’est divin), placer dessus un palet, du chou kale et des rondelles de courgette puis répéter l’opération deux fois. Au dernier moment, verser un petit filet de sauce tamari sur les burgers. C’est prêt ! Régalez vous !

J’ai déguste ce burger avec un mélange de roquette-mâche-et feuille de chêne, c’était très bien pour un déjeuner 🙂

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s